Plouhinec

Dotée d’un patrimoine maritime diversifié, Plouhinec ouvre sur l’Atlantique ses 8 km de côtes (situées dans la baie d’Audierne, entre la pointe du Raz et celle de Penmarc’h et son site de la torche).
Pas moins de quatre plages échancrent la côte de Plouhinec : Saint-Julien, Kersiny, Mesperleuc et Gwendrez.
A vélo, à pied, à cheval ou en canoë-kayak, Plouhinec se dévoile au fil de ses sentiers, de la rivière ou de la mer.

Cap-Sizun

Le cap Sizun est l’extrémité occidentale de la Cornouaille, dans le sud-ouest du Finistère en Bretagne, dont la capitale est Pont-Croix.
Localement, mais très généralement, dans la conversation, la presse ou les livres qui lui sont consacrés, le cap Sizun est familièrement nommé « le Cap », et ses habitants « Capistes ».
Le cap Sizun s’avance dans l’Iroise, bordé au nord par la baie de Douarnenez et au sud par celle d’Audierne. Ses sites naturels les plus connus sont la pointe du Raz et celle du Van ainsi qu’entre celles-ci, la baie des Trépassés. Son prolongement maritime est la chaussée de Sein, dont la plus importante partie émergée est l’île de Sein de laquelle il est séparé par le Raz de Sein.
Le cap Sizun a donné son nom à une roche proche de la kersantite, la sizunite.

Lire la vidéo

Vous profiterez de l’emplacement idéal de la villa pour découvrir

2000 hectares d’espaces naturels protégés, des dizaines de kilomètres d’une côte déchirée s’élevant à plus de 50 m.
Au bout du monde : La Baie des Trépassés et son immense plage, surplombée par la Pointe du Van et la Pointe du Raz, appréciée des SURFEURS.

Un espace sauvage unique de randonnées pédestres, cyclistes, nautiques et équestres.

Au milieu des flots, destination l’île de Sein, depuis l’embarcadère, à Ste-Evette (Audierne-Esquibien).

Par la côte le GR34, mythique sentier des douaniers, à 700 m, au départ de la villa.
Vous conduit sur les pas des premiers hommes, avec la grotte de Ménez Drégan et son site d’interprétation, les dolmens de la Pointe de la Souc’h.
Entre terre et mer, les Moulins cachés du Patrimoine, KérioletTréouzien

SURF, stand up paddle, voile, kayak, plongée, pour s’imprégner de la force des éléments, de la beauté des fonds marins.
Sortie en mer, sur voilier traditionnel le bateau “ Le Cap sizun”.

Mais encore, AUDIERNE, un port dans la ville, un des plus charmants ports bretons.
navigation et pêche, animent les quais.

Pont-Croix, petite cité de caractère (2 ème village préféré des Français 2019).

Locronan, cité de granit, merveilleusement conservée.

Traduire »
sea-3679445_1920 (1)

La pointe du Raz

Site emblématique des côtes granitiques de Bretagne, la pointe du Raz, qui surplombe la mer de 72 mètres, est classée Grand Site de France. Ses hautes falaises couvertes de landes offrent un panorama sauvage et superbe sur la mer, les phares de la Vieille et de Tévennec, ainsi que sur l’île de Sein à 8 kilomètres.
Une partie du côté nord constitue la Réserve du Cap Sizun, repaire des oiseaux marins, dont la célèbre mouette rieuse. Pour observer les oiseaux, direction la réserve ornithologique du Cap Sizun, où l’on vous prêtera une paire de jumelles.
Éperons rocheux et petites plages de sable rythment en alternance cette façade littorale battue par les vents, où le spectacle est grandiose les jours de tempête.
La pointe du Raz est aussi le paradis des chemins de randonnée et sentiers VTT. Des visites accompagnées sont proposées pour découvrir la faune et la flore, dans le souci de la préservation des écosystèmes de ce site naturel d’exception.
Les fans de la glisse pourront, quant à eux, pratiquer leur sport favori dans la baie des Trépassés.
La pointe du Van, située à proximité, est également un site à découvrir pour son caractère resté sauvage et authentique.

house-3286172_1920

Locronan

Petite Cité de Caractère et Plus Beau Village de France, cette magnifique petite ville du Finistère, à 5 kilomètres de la mer, est aussi classée au titre des monuments historiques ! Une triple raison d’y faire une halte, pour admirer son patrimoine architectural : une église du XVe siècle dotée d’une chaire relatant l’histoire de saint Ronan, son fondateur ; de belles demeures Renaissance en granit bleuté ; la chapelle Notre-Dame-de-Bonne-Nouvelle ; la fontaine Saint-Eutrope…
Locronan est devenue ville des tisserands au XVe siècle avec le développement de la fabrication de la toile à voile. Ce passé industriel est présenté au musée d’Art et d’Histoire, qui abrite aussi une collection de peintures bretonnes du début du XXe siècle.
Autres curiosités : les boutiques d’artisans d’art, dont une verrerie, animée par un maître-verrier, expert des différentes techniques de soufflage.
De Locronan, on aborde le bois du Névet, propice aux balades et randonnées en famille, à pied, à cheval ou à VTT.

beach-3007836_1920

La presqu'île de Crozon

Située entre la baie de Douarnenez et la rade de Brest, la presqu’île de Crozon et ses fonds marins sont protégés par le Parc Naturel Régional d’Armorique. Sur la presqu’île, la végétation est principalement composée de landes et de bruyères, mais aussi de pinèdes à certains endroits.
Réputée pour ses côtes découpées et ses multiples falaises abruptes, la presqu’île de Crozon compte de grands sites comme :
La pointe de Penhir et ses Tas de Pois, célèbre alignement de trois rochers ;
La pointe des Espagnols invitant les promeneurs à découvrir un beau panorama sur la rade de Brest ;
La pointe de Dinan possédant de multiples points de vue sur les alentours et plus précisément sur le cap de la Chèvre et la pointe du Raz, à gauche, et sur la pointe de Penhir, à droite ;
Le cap de la Chèvre, doté de nombreux sentiers balisés longeant les hautes falaises.
Dans l’ensemble, ces lieux sont propices aux randonnées vivifiantes, à la photographie, au ressourcement et à l’émerveillement.

quimper-4441047_1920

Quimper

Cette jolie ville du Finistère, à 15 kilomètres des côtes, est traversée par les rivières Steïr et Odet. De nombreuses passerelles enjambant les deux cours d’eau, la vieille ville moyenâgeuse, les petites ruelles et places tranquilles contribuent largement au romantisme de la cité, marquée par la période médiévale.
Trois secteurs bien distincts forment son centre historique, à découvrir à pied et en prenant son temps !
Le quartier de Locmaria, doté d’un ancien prieuré, d’un jardin médiéval labellisé Jardin Remarquable, et d’une église romane, où se concentre l’art breton. Dans ce secteur, de belles boutiques de faïences et broderies, dont une enseigne à ne pas manquer : la faïencerie Henriot-Quimper, une institution locale !
Le quartier épiscopal, avec l’ancien palais des Évêques et la cathédrale Saint-Corentin, édifiée au XIIIe siècle, l’une des plus anciennes cathédrales gothiques de Bretagne. Ne manquez pas d’admirer ses vitraux et ses deux flèches qui s’élancent à 75 mètres du sol.
Le quartier des ducs de Bretagne, avec son église Saint-Mathieu, ses demeures à encorbellements, pignons ou colombages, ses ruelles typiques pavées dont les noms rappellent les corporations du Moyen Âge…
Depuis 1923, Quimper accueille tous les ans en juillet le festival de Cornouaille, autour de la musique bretonne. À cette occasion, de nombreux spectacles et concerts sont proposés.

Pont-Croix

Cette Petite cité de caractère du Finistère, surplombant le Goyen et bâtie sur un promontoire, a gardé de son passé médiéval de jolies ruelles pavées bordées de demeures anciennes.
Cet environnement plein de charme, renforcé par une lumière particulière, a su inspirer peintres et autres artistes. Aujourd’hui, artisans, peintres et antiquaires ont investi la ville de Pont-Croix, de la Grand Rue Chère à la place de la République.
Un circuit d’interprétation permet de découvrir le centre-ville. Une ancienne maison noble du XVIe siècle, celle du Marquisat, abrite un musée du Patrimoine riche en meubles, costumes et outils, où vous pourrez notamment découvrir la reconstitution d’un bistrot-épicerie, d’une pièce bretonne, d’une chambre 1900 et d’une écurie.
Édifiée à partir du XIIIe siècle, la collégiale Notre-Dame-de-Roscudon a servi de modèle à de nombreux édifices religieux. Remarquable, avec ses piliers à fines colonnettes, ses magnifiques vitraux et ses nombreux retables, l’église est dotée côté sud d’un superbe porche sculpté, orné de rosaces.

landscape-4847909_1920 (1)

Le Parc Naturel Régional d'Armorique

Deuxième territoire de France à avoir obtenu le label “Parc Naturel Régional”, le Parc Naturel Régional d’Armorique réunit un patrimoine naturel exceptionnel, depuis ses paysages, très différents, à la flore et la faune qui le peuplent.
Ce territoire du Finistère s’étend sur 125 000 hectares et inscrit à son périmètre les monts d’Arrée, l’Aulne maritime, la presqu’île de Crozon, et les trois îles habitées de la mer d’Iroise, Ouessant, Molène et Sein, classées Réserves de Biosphère par l’UNESCO.
Ces paysages sauvages sont le royaume, côté aquatique, des loutres, phoques, saumons et castors, et, côté terrestre, des busards cendrés, des fauvettes pitchou et des courlis cendrés. Une biodiversité remarquable, répartie le long des landes et des bocages, des lignes de crêtes des monts d’Arrée et des montagnes Noires, des îles, des falaises, des dunes, des marais et tourbières, des forêts de chênes et de hêtres.
Près de 500 kilomètres de sentiers permettent de découvrir ce formidable terrain de randonnée, à pied, à cheval, à vélo… seul ou en famille, avec souvent, des rendez-vous avec des panoramas grandioses, des falaises déchiquetées ou de petites criques, des champs de bruyères et d’ajoncs.